Handicap Vacances

La Charte Qualité

Envoyer Imprimer PDF

Article 1
Le projet de séjour est formalisé, écrit, disponible à tous.

Article 2
L’information est claire, précise et adaptée, elle concerne tous les domaines : de l’organisateur au centre de vacances.

Article 3
Les conditions d’accueil respectent :
- Les réglementations en vigueur en matière sécurité,d’hygiène et d’accessibilité.
- Les besoins particuliers de chaque vacancier en fonction de sa situation de handicap.

Article 4
L’encadrement est garant du respect des valeurs,intégration,laïcité, citoyenneté, autonomie,humanisme, et des objectifs généraux de l’APAJH,
épanouissement des personnes, favoriser les échanges et les rencontres, réaliser son projetde vacances, accepter les différences, vivre à son
rythme, pratiquer des activités de loisirs.

Article 5
La composition de l’équipe d’encadrement et d’animation tient compte de l’autonomie des vacanciers : de 1 animateur pour 1 vacancier “dépendant” à 1 animateur pour 4 vacanciers “autonomes”. La majorité des personnels d’encadrement sont diplomés du secteur de l’animation culturelle (BAFD pour les responsables, BAFA pour les animateurs) , ou en cours de formation, ou
ont une expérience d’animation. AFPS, BNS, ou diplômes, au moins équivalents, du secteur médico-social sont les compétences exigées sur chaque centre en fonction des publics accueillis.

Article 6
Le suivi sanitaire des vacanciers, dans le plus strict respect de leur dignité, est placé sous la responsabilité du responsable. Si le groupe de vacanciers dépasse quinze personnes, un assistant sanitaire titulaire reçoit sub-délégation de ce suivi.

Article 7
Le compte rendu du déroulement du séjour est communiqué par l’organisateur au vacancier ou à son représentant sur sa demande.

Article 8
L’organisateur sollicite les familles, la personne en situation de handicap, les éducateurs des établissements pour leurs avis, critiques et suggestions et les associe à la recherche d’une amélioration de la qualité des séjours.

Article 9
Evaluations et bilans des séjours sont obligatoires et mis à disposition de l’organisme gestionnaire et des futures équipes.

Article 10
En cas de non respect de la présente charte, l’organisateur s’expose au retrait du label APAJH. NB : Le séjour de vacances n’est pas un établissement
médico-social et n’a pas, à priori, de visée thérapeutique, toutefois la présence de professionnels des secteurs éducatifs, médico-social
ou sanitaire, aide à la prise en compte adaptée de la situation particulière des personnes en situation de handicap.